Alerte au pic de pollution

reuters reuters

L’alerte rouge est déclenchée pour la première fois le 7 décembre, 24 heures avant  trois jours consécutifs de pollution sévère aux particules fines en suspension dans l’air. La pollution au charbon à Pékin moindre que celle qui touche les villes du Nord  dépasse de quinze fois les normes plafonds de l’ OMS. La circulation alternée les jours pairs et impairs retire du trafic un tiers de la pollution moteurs. Les écoles primaires et les colleges ferment. On introduit des trolleybus et des autobus au gaz naturel. Les chantiers de construction extérieurs sont arretés. Le confinement chez elles des personnes à risques n’est pas obligatoire, le port du masque est conseillé. Les pratiquants de qigong sont évacués des parcs publics le premier jour après l’alerte mais le deuxieme jour, la masse des touristes en famille retrouve la Cité Interdite

qigong interdit qigong interdit

 entrée du Palais entrée du Palais

 
2
L'auteur

Depuis Pékin, Philippe Reltien couvre l'actualité de la Chine et de sa région.

À lire aussi

Vos commentaires

Réagir à l’article
  1. enfaitpourquoi

    Chaque jour lorsque j’habitais Shanghai je m’informais auprès de l’organisation SEPA (ministère chargé de l’environnement) des prévisions en matière de pollution de l’air; et j’alertais l’école lorsque les seuils étaient dépassés; mais je ne crois pas que l’école ait arrêté la séance de gym et de salut au drapeau de début de journée pour autant…; depuis ça semble s’être amélioré à Shanghai, malgré le trafic routier explosif – merci surtout à la proximité de la mer… – mais ça s’est terriblement dégradé à Pékin et dans beaucoup de villes intérieures – pas seulement au nord du pays d’ailleurs : Wuhan, Hangzhou,…- les Chinois vont multiplier les énergies renouvelables – déjà presque toutes motos/mobylettes sont électriques et il y a de muiltiples panneaux solaires – mais aussi , malheureusement , les centrales nucléaires, avec les énormes risques que l’on connait.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *