Controle des naissances desserré, deuxième enfant permis.

baby safe baby safe

Cette image montre une « baby safe house » une boite à bébé fille abandonné  dans un parc public de la ville de Xian. Ce système inspiré de l’Allemagne a sa raison d’etre à cause des amendes imposées aux parents des enfants nés sans autorisation du Planning familial. La politique du controle des naissances n’est pas abolie. Vieille de plus de 30 ans, elle accordait déja de nombreuses exceptions à la règle de l’enfant unique qui s’applique différemment dans chaque ville ou province. On voit beaucoup d’enfants par famille dans le Yunnan, peu dans la capitale. Les campagnes de stérilisation, les avortements forcés tardifs, les amendes exhorbitantes vont maintenant viser le troisième enfant. Les instances du Parti permettent le deuxième enfant à 100 millions de couples officiellement pour lutter contre le vieillissement et rééquilibrer la courbe démographique. La pyramide des ages s’est inversée , elle est dite « 4.2.1. » QUATRE grands parents, DEUX parents, UN seul enfant. 300 millions de familles seront bientot sur ce modèle insoutenable PERE MERE ENFANT UNIQUE. Installer un deuxième pilier de famille mettra beaucoup de temps au vu des premiers sondages. La jeune classe urbaine ne veut pas de deuxième enfant tout de suite. C’est le secteur rural en cours d’urbanisation qui fera les cinq premiers millions d’enfants supplémentaires attendus l’année prochaine. Le mini Baby boom sera toujours sous controle du Planning Familial, redoutable armée de fonctionnaires. Le filet de sécurité sociale ne touchant que 50% des familles rurales, l’accès à la santé, à l’école, au logement, au travail pour les deux membres du couple, suppose une politique d’accompagnement et des dépenses sociales que l’Etat chinois ne précise pas. Il se contente de fixer des objectifs, doublement du PIB et du revenu par tete d’habitant en 2020, 25 millions d’emplois à créer par an, décarbonisation de 40 à 50% en 5 ans, restructuration et capitaux mixtes pour créer un réseau d’ hopitaux.  Le permis de résider en ville localement , pas dans les grandes capitales, pour fixer la main d’oeuvre flottante qui sort par millions des manufactures en pleine reconversion aux nouvelles normes environnementales est derrière cette décision qui n’est pas un cadeau mais répond à une nécessité. Il faudra entre 50 et 100 ans pour transformer la pyramide du « 4.2.1 » et rajeunir la population active qui a perdu 10% de sa force en 5 ans.

baby safe house baby safe house

Suite…La Corée du Nord tentée par l’exemple iranien ?

Le Japon, les USA, la Corée du Sud, la Chine semblent enclins à profiter des cérémonies du 70 ème anniversaire de la fondation du Parti des Travailleurs le 10 octobre à Pyongyang  pour dépanner les pourparlers à Six sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne. La Chine envoie l’un des membres de son Bureau Politique à cet événement. Pour la communauté internationale, un nouveau lancement de missile n’ irait pas dans le bon sens. Le numéro 1 nordcoréen Kim Jong-Un  affirme ce jour la que son pays est toujours pret à la riposte en cas de guerre provoquée par les Etats Unis. Pyongyang a mené trois essais nucléaires en octobre 2006, mai 2009 et février 2013 et menace d’en conduire un quatrième malgré les sanctions internationales. Le 11 octobre, c’est l’Iran qui mène un test de son nouveau missile balistique à longue portée Emad moins de 4 mois après l’accord du 14 juillet ouvrant la perspective d’une levée de l’embargo international.

Nous sommes maintenant le 20 novembre, la fusée diplomatique a  plusieurs étages semble avoir la préférence.  Après des rencontres entre  familles séparées sous l’égide de la Croix Rouge, partie d’un compromis avec le Sud annoncé le 25 aout pour jouer la désescalade, la Corée du Nord propose à Séoul des discussions sur la réunification le 26 novembre à Panmunjom.

LIUZHOU: une vendetta personnelle fait 10 morts et 51 blessés le 30 septembre

video anonyme scmp video anonyme scmp

Au moins 15 colis piégés visant des lieux publics ont fait 10 morts et 51 blessés dans cette ville industrielle du sud dans la province du Guangxi. Selon Chine Nouvelle , un homme de 33 ans, Wei Yinyong, exploitant d’une carrière de pierres, est l’auteur unique de ce qui serait un règlement de comptes personnel , un acte de revanche local comme dans le film « A touch of sin » de Jia Zhangke . Il se serait fait tuer par l’un des colis piégés qu’il transportait. Selon l’ agence officielle de presse chinoise, un conflit sur le foncier l’opposait aux villages bordant son exploitation. Il aurait voulu se venger en visant des bureaux de fonctionnaires , un dispensaire et des commerces du quartier de Dapu.

Commande chinoise pour 300 Boeing.

C’est à ce jour la plus grosse commande groupée annoncée au deuxieme jour de la visite de Xi Jinping aux Etats Unis: 38 milliards de dollars. Airbus et Boeing sont maintenus au coude à coude sur le marché chinois, avec 50% de parts de marché pour le premier déja installé en Chine  et maintenant avec un pied à Mobile dans l’Alabama. Boeing veut suivre l’exemple d’Airbus en ouvrant une usine de finition de B737 en Chine , mais beaucoup plus timidement en raison de fortes réticences syndicales américaines.  Dans l’un de ses premiers discours, le Président chinois dont c’est la 7eme visite aux Etats Unis mais la première visite d’Etat se débarrasse du cliché Underwood. Dans la série TV House of Cards,le Vice Président américain Underwood  remplace le Président démissionnaire

kevin spacey et XI jinpingafp kevin spacey et XI jinping
afp

à la suite d’un scandale de corruption lié à un projet chinois de développement portuaire. En Chine a dit son Président, la lutte anticorruption n’est pas une lutte de pouvoir comme dans la série américaine.

Bilan définitif un mois après l’accident de Tianjin : 173 morts et 8 disparus

 

Un nouveau T shirt blanc porté par les  résidents déplacés des 20 Tours de Harbour City  exprime leurs doléances, coté face: « Je veux un CHEZ MOI » et dans le dos: » non aux signatures et aux cessions de biens forcées » « indemnisations raisonnables ». Les manifestations des résidents sont dispersées et interdites.

« and the winner is…. »

mpreltien mpreltien

« La victoire totale sur le Japon a refait de la Chine un grand pays » a déclaré le Président Xi Jinping qui sera le 24 septembre en voyage d’Etat aux USA pour sa troisème rencontre avec Obama.

« Nous chinois aimons la paix. La Chine ne vise ni l’hégémonie ni à s’étendre.Nous n’infligerons jamais à un quelconque pays les souffrances que nous avons subies. ». Xi cite 35 millions de morts chinois et 27 millions de morts russes. »La guerre est comme une épée de Damoclès suspendue au dessus de l’humanité » et « le monde est loin d’etre apaisé ». « Le devoir  de l’Armée est de défendre la nation et le bien etre des gens. » « J’annonce ici une réduction d’effectifs de 300 000  hommes »( applaudissements). » Quelquesoit notre puissance future, Forgeons ensemble l’avenir pour parvenir à nos buts. La justice prévaudra ( applaudissements), la paix prévaudra(appalaudissements), le peuple prévaudra ( tonerre d’applaudissements). »

 

Dix nouvelles armes ont ensuite été dévoilées lors de la parade dont des missiles mobiles « tueurs de porte-avions » Dongfeng 21D , missiles antinavires de déni d’accès  que la Chine est le seul pays à avoir développé jusqu’au bout.  Cette arme démontre à la fois le sentiment de vulnérabilté chinois aux flottes aéronavales américaines dans la région Asie Pacifique et sa prétention de pouvoir les tenir à l’écart de son pré-carré. La « Mare Nostrum » chinoise , Japon et Taiwan étant sous protection américaine, est à surveiller.

 

"impérial" « impérial »

Ciel bleu pour la Parade de la puissance et du prestige.

cctv cctv


Le prestige et la puissance en flèche de l’Armée populaire de Libération s ‘exprimeront demain ici sous les yeux du Chef Supreme des Armées devant la Place Tian An Men. Meme le ciel a le moral d’un Empereur .

12 000 hommes , leurs nouvelles armes, leurs avions passeront au dessus et devant la Porte de la Paix Céleste. Xi Jinping présidera et parlera de la Paix à préserver et des intérets vitaux à préserver de la Chine en présence du S.G. de l’ONU, de la Présidente de Corée du Sud, des Présidents russe, bosniaque, serbe et tcheque mais aussi du Pakistan, d’ Egypte, du Soudan,du Vénézuéla, et du Kazakhstan . La « Paix  héritée de 1945 » avec la reddition du Japon sur l’USS Missouri le 2 sept.1945 ne signifie pas la fin de la guerre en Chine ou les communistes vont forcer  l’Armée de Chang Kai Chek à se réfugier à Taiwan 4 ans plus tard. Mais c’est la Chine Populaire siégeant au Conseil de Sécurité de l’Onu qui en assume l’héritage et les responsabilités. Maintenant la Chine détient  une force moderne toujours perfectible et trop nombreuse (2,2 millions d’hommes et femmes). Par un effort budgétaire constant elle refait son retard technologique sur la puissance américaine. S’il lui manque des porte avions, elle ne manque plus de sous marins et de missiles antinavires. Elle est de loin la première Armée d’Asie et développe une industrie navale et des poles d’excellence, se servant du Pakistan comme d’une vitrine pour ses avions militaires .  Les chefs d’Etats occidentaux  seront rares. Le Japon, les Philippines, seront absents. Ce sera l’occasion d’honorer pour la première fois les anciens combattants de l’Armée nationaliste qui aura payé le plus lourd tribut avec les civils ( massacre de Nankin décembre 1937, 300 000 morts)  dans « la guerre de 8 ans contre l’occupant japonais » (1937-1945).

Qui a fait dérailler la Bourse ?

Un journaliste de la revue économique Caixin et un agent d’une société de courtage se sont confessés à la TV d’Etat  à la suite de la parution d’un article en juillet laissant entendre un prochain désengagement du marché de fonds publics. Article jugé irresponsable par les autorités. La bourse de Shanghai s’est effondrée le 24 aout et depuis a du mal à relever la tete.  Le ralentissement économique confirmé par les indices officiels et la baisse de la demande au mois d’aout sont pourtant bien la cause de la déprime des petits actionnaires. Le gouvernement assure faire tout ce qui est son pouvoir avec l’aide de ses banques pour ramener  la confiance sur les marchés et  éliminer les informations « négatives ».