Et si le gouvernement Valls II rapprochait Paris et Londres…

Les difficultés traversées par le gouvernement français fournissent naturellement des arguments aux adeptes du « French bashing »… Mais pourraient aussi, paradoxalement, rapprocher les gauches des deux côtés de la Manche.

Naturellement, la crise politique en France a d’abord suscité des sarcasmes outre-Manche. Sans surprise, la presse de droite, qui n’a jamais porté François Hollande dans son cœur, a savouré cette tempête au sommet de l’Etat chez le voisin et meilleur ennemi français. “France’s malaise” (€), a titré hier le Times dans un édito à charge. “French lessons”, a renchéri le Daily Telegraph. Le message des journaux conservateurs anglais est simple : si vous votez Labour l’an prochain, vous aurez droit à la France de François Hollande, à un budget non maîtrisé, à une croissance en berne, à un chômage en hausse… alors que l’économie britannique sous David Cameron se porte bien malgré l’austérité (les bémols à lire ici). Bref, la gauche n’a pas les solutions. Et en plus, Hollande ajoute à la crise économique une crise politique. Tout faux ! Même le Guardian publie une tribune assassine.

Dessin de l’excellent Morland dans le Times. Allusion bien sûr au retour sur scène hier à Londres de Kate Bush, 35 ans après son dernier concert. © DR Dessin de l’excellent Morland dans le Times. Allusion bien sûr au retour sur scène hier à Londres de Kate Bush, 35 ans après son dernier concert. © DR

Certes, les Britanniques n’en sont pas à tresser les lauriers de François Hollande mais dans un pays où le socialisme est presque un gros mot, où le centre de gravité de la vie politique est indiscutablement plus à droite qu’en France, on ne peut que se réjouir de l’étouffement de l’aile gauche du PS. En supposant bien sûr que les exclus du gouvernement ne fassent pas trop de bruit.

D’après un diplomate, cette séquence politique en France est donc a priori “plutôt une bonne chose” pour les relations entre Paris et Londres.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *