Grazie a tutti e viva l’Italia

Matteo Renzi perd son pari. Les Italiens rejettent à 60% le référendum constitutionnel, la réforme « mère de toutes » souhaitée, portée, désirée par Matteo Renzi. Ils se sont déplacés en masse aux urnes a relevé le Président de la République italienne Sergio Mattarella qui y voit le signe d’une « démocratie solide ». Charge à lui dans les jours du dopo Renzi d’indiquer le tempo.