Invasion de fauts billets de banque:il en arrive de tous les cotés

faux billet

faux billet

Ceci est un faux billet de 100 yuans,un « MAO ». Le distributeur automatique de billets de la Bank of China situé à l’étage des arrivées au Terminal 3 de l’aéroport de Pékin en distribue et il n’est pas envisageable de les échanger sauf miracle. Les memes billets circulent de main en main par les canaux des chauffeurs de taxi qui ont bien du mal à expliquer aux touristes que leurs billets tout neufs sont des contrefaçons.

Décès de « la grand mère russe de la Chine »

elisabeth kichkine elisabeth kichkine

Elle avait 101 ans et militait en Chine pour l’éducation et la promotion des femmes. Avec Elisabeth Kichkine née en Russie, connue sous le nom de Lisha en Chine, parfaite francophone, attachée à la littérature romantique, décorée de la Légion d’Honneur, disparait un grand témoin des relations ambigues entre les partis communistes de Russie et de Chine. En 1964,  elle ne fut pas obligée de divorcer comme bon nombre de couples sinorusses en Chine après le schisme entre  Moscou et Pékin mais fut privée de sa nationalité  par Chou en Lai. Elle laise deux tomes de mémoires écrits en russe à traduire en français. Elle fut l’épouse du prédécesseur de Mao à la tete du PCC . Li Lisan fut victime des purges de Staline puis de celles de Mao après avoir été nommé Ministre du Travail . Il avait préparé les soulèvements de Shanghai et Canton. Elle et ses filles ont passé huit ans en prison en Chine pendant la Révolution culturelle. Son mari arreté en 1967 par les gardes rouges se serait suicidé selon la version officielle qu’elle n’a jamais accepté.Il sera réhabilité à titre posthume en 1980 par Deng Xiaoping en meme temps que l’ex président Liu Shaoqi .Elle n’a jamais adhéré au parti communiste.

Institut franco chinois de l’énergie nucléaire en Chine, la pépinière des ingénieurs chinois francophone.

En apparence,rien ne les distingue des autres étudiants chinois  sauf peut-etre leurs lunettes. Ils passent beaucoup d’heures sur écran et sur les maths. Ils forment 5 promotions d’une centaine d’élèves ,la  pépinière des ingénieurs d’élite sélectionnés sur leurs notes au bac chinois scientifique. Ils apprennent en 5 mois assez de français pour suivre  des cours de niveau prépa en Maths spé, math sup et physique chimie. Les cours sont en français. Ils y passent 6 ans, se frottent à tous les thèmes, de l’extraction de l’uranium au recyclage, et à la production. La culture de la sureté nucléaire est omniprésente avec en bout de chaine une salle de crise pour les familiariser avec les incidents ou accidents.  Ils sont à 30 minutes à vol d’oiseau du chantier EPR deTaishan qui leur sert de TP.  Le centre de recherche et développement est financé par AREVA et CGN, partenaire chinois sur les projets internationaux d’EPR comme Hinckley Point en Angleterre. La première promotion sort l’année prochaine et ils sont déja embauchés . La surprise est grande quand on parle du Sommet sur le Climat COP 21 avec eux en français. Ils parlent de la responsabilité de la Chine et de la nécessité de DECARBONNER par tous les moyens, pas seulement avec l’apport du  nucléaire qui disent-ils fait encore peur y compris à leurs parents. Ils sont prudents et veulent pousser leurs études en France auprès d’EDF ou du CEA . L’école située sur le campus de l’Université Sun Ya Tsen à Zhuhai près de la mer au sud de Canton est unique au monde. Cinq grandes écoles françaises réunies en consortium, l’Institut Polytechnique de Grenoble, l’INSTM du Commissariat à l’ énegie atomique, l’Ecole des Mines de Nantes, l’Ecole de Chimie de Montpellier et CHIMIE AGROPARISTECH, ont monté en 2010 cette structure pour former les hommes et les inscrire dans une culture francophone qui va les faire voyager dans les pays tiers. C’est la suite logique de plus de 30 ans de coopération avec la France qui a monté une trentaine de réacteurs en Chine et va maintenant accompagner la montée en gamme du parc chinois , 22 centrales nouvelles à batir en Chine ,plus les chantiers internationaux.

salle de crise salle de crise

Tigre et Dragon, deux figures de proue en Asie.

modi à Xian 14 mai 2015 modi à Xian 14 mai 2015

Une première visite d’Etat indienne réussie: le 14 mai, le Premier Ministre indien Narendra Modi est reçu en privé à X’ian par le président chinois qui imite la relation personnelle qu’il entretient avec Obama. La Chine le reçoit avec beaucoup d’égards soucieuse de créer un bon climat dans sa partie occidentale tandis que les récriminations continuent chez ses voisins en Mer de Chine Orientale et méridionnale. La déclaration finale indique l’objectif: connecter leur développement stratégique. Aller de Chine en Inde par TGV ou avec des avions chinois.On ne parle pas spécifiquement du Népal à reconstruire mais des infrastructures ferroviaires et aéronautiques à connecter en 5 ans. A chacun des forces et des faiblesses interchangeables à condition de respecter les intérets nationaux de l’autre. Modi est applaudi lorsqu’il visite l’Armée de terre cuite. Le 15 mai il signe pour 10 milliards de dollars de contrats sur 5 ans avec promesse de doubler ce montant. La liaison par TGV New delhi Bombay sera la vitrine de ce rapprochement. Un selfie avec double sourire de Li Keqiang et Narendra Modi au Temple du Ciel à Pékin immortalise cette recherche de confiance mutuelle.La diplomatie des petits pas à la chinoise commence par l’établissement d’ une hotline entre états majors pour régler les différent frontaliers.

Pour un autre tourisme au Népal avec les infrastructures

teaching hospital

teaching hospital

hier champagne au top

hier champagne au top

cargo

cargo

aide

aide

teaching

teaching

Le Premier ministre indien Modi sera à Pékin le 14 mai. Entre la Chine et l’Inde le Népal, au moins 10 000 morts et disparus. Ce sera un enjeu pour ses deux grands voisins.Qui veut bien développer le Népal pour lui apporter et pas seulement exporter l’électricité,les céréales,les techniques antisismiques qui manquent depuis longtemps à ses 28 millions d’habitants ? Le Népal a apprécié l’aide rapide chinoise et si l’Inde avait sur place 9 hélicopteres, la Chine en a envoyé trois depuis et renforcé sa présence. Ses équipes de secours connues des sinistrés des grands séismes ont marqué des points. Les tentes bleues familiales chinoises montées en un temps record sur l’Army camp à Kathmandou font dire aux internautes népalais qu’on peut compter sur la Chine comme sur le Japon très présent aussi. Contrairement à l’Inde la Chine a effacé la dette du Népal avant la catastrophe, elle a lancé une étude de faisabilité pour le désenclavement du Népal par un tunnel ferroviaire et autoroutier sous le Tibet qui doit tenir compte des risques sismiques avérés.
L’argent de la Banque asiatique pour les infrastructures , banque toute neuve, serait bien utilisé au Népal tout comme celui de la Banque asiatique de développement. Le tourisme de masse est venu avant les infrastructures.Le résultat est un drame international que va symboliser le cimetière du Langtang ou tous les humains présents ont été hachés par la montagne ce qui ne doit jamais nous faire oublier « the big picture » symbolisée par ce panneau à la sortie de la morgue du Teaching Hospital avec quelques uns des portraits des 10 000 à 15 000 népalais morts ou disparus

Le père du cinéma de HongKong Li Minwei en rétrospective au 10ème festival du film chinois à Paris cette année

butterfly wu butterfly wu

Deonna Gao fait elle meme depuis 2004 les affiches du festival du film chinois de Paris qu’elle anime. Elle est venue ici dévoiler le programme parisien de l’automne au 5eme festival international du film de Pékin qui vient de décerner sa palme « Temple du ciel » au film « El Commienzo del Tiempo » du réalisateur mexicain Arellano. Elle proposera une rétrospective des films de LI MIN WEI. « Zhuangzi tets his wife » est en 1913 le premier long métrage muet de ce réalisateur acteur pionnier et contemporrain de Méliès, associé à l’américain Brodsky. Inspiré de l’Opéra, il y tient le role de la femme et son frere le role du mari. Son épouse joue le role de la bonne. Elle est la première actrice chinoise à jouer dans un film chinois. 10 ans plus tard ils monteront à Hong Kong la 1ere cie de cinema chinoise, la Minxin avant d’entrer en 1924 dans la Chine de Sun Ya Tsen  pour y tourner aussi des documentaires. La Chine pendant la période de l’occupation japonaise dans les années 30 a aussi été filmée ce qui rendra passionnante cette 10 éme édition d’un point de vue historique et artistique.

Honorée à l’étranger, condamnée en Chine.

Gao YU est condamnée à 7 ans de prison pour violation de secret d’Etat. Cette journaliste agée de 71 ans va faire l’objet d’une sourde lutte d’influence sur les droits de l’Homme entre la Chine et les Etats Unis qui exigent sa remise en liberté immédiatement.

gao yu gao yu

Croisements: 10ème anniversaire du festival français en Chine.

le désespéré, G.Courbet le désespéré, G.Courbet

Catte année l’entrée en scène du Festival Croisements qui sillonne toute la Chine avec un vrai succès populaire est précédée par une affiche réalisée par la graphiste néerlandaise Céline Lamée de l’agence LAVA. Elle a eu l’idée de masquer 10 célébrités de 10 tableaux classiques. Un vrai croisement entre l’Opéra de Pékin et nos hommes et femmes célèbres.

Crash dans un tunnel de Pékin et enquetes sur les fils à papa

 A 22 h samedi 11 avril,veille du Grand Prix de F1 à Shanghai,  une lamborghini et une ferrari font la course dans un tunnel de Pékin connu pour abriter ce genre de compétition. Un jeune homme blessé est interrogé . Les deux pilotes appartiennent au meme club automobile, l’un est de la province nord-est du Jilin , l’autre de Pékin. En 2012, l’accident mystérieux d’une ferrari noire sous un périphérique à Pékin ouvrait l’un des scandales de la fin de l’ère Hu Jin Tao. Le bras droit su Président chinois de l’époque, Ling Jihua, maintenant inculpé pour corruption ,avait caché l’identité de son fils tué dans l’accident. Il était accompagné de deux jeunes étudiantes ouigoures retrouvées nues dans la voiture