DSK, invité encombrant à Cambridge

DSK, invité encombrant à Cambridge

Dominique Strauss-Kahn était donc hier à Cambridge. Vous n’y avez sans doute pas échappé, peu de médias français ont fait l’économie de ce déplacement aussi scruté qu’une visite d’Etat.

DSK était convié à parler économie devant les membres de la Cambridge Union Society, principale association étudiante de l’université. Parmi les nombreux invités de ses deux siècles d’histoire : Winston Churchill, le Dalai Lama, John Major, Jesse Jackson, Jean-Marie Le Pen, Julian Assange, etc. Au téléphone, la présidente de la CUS, Katie Lam, jure ses grands dieux que “l’ancien patron du FMI a été contacté en 2010″, bien avant l’affaire du Sofitel, et qu’il ne s’agit en aucun cas de créer la polémique en accueillant un personnage controversé. “Il est très compétent en matière de finance et d’économie ; nos membres ont hâte de l’entendre”.