“Alors ces JO ça se passe comment ?”

“Eh bien à vrai dire, plutôt bien” me semble une réponse à la fois juste et concise:-) Quand on couvre les Jeux, il est naturellement difficile de trouver ne serait-ce que cinq minutes pour mettre à jour son blog. Voici donc ici un bref résumé des épisodes précédents assorti de quelques photos prises au gré de pérégrinations olympiques.

La cérémonie d’ouverture fut un triomphe. A la fois universelle et so british. Humour, musique, Histoire, références littéraires, sociales, sportives… Petite polémique malgré tout : un député conservateur, Aidan Burley, a cru bon de qualifier le spectacle de “multicultural crap” (en gros, “conneries multiculturelles”). Un show un peu trop à gauche aux yeux de la droite dure britannique.

Aucun problème majeur dans lestransports. Le centre de Londres est même désert. La pagaille annoncée sur les routes et dans le métro a manifestement effrayé les touristes et les banlieusards.

La controverse sur la sécurité semble enterrée. Bien sûr, le moindre incident pourrait tout changer. Mais pour l’instant, le spectateur lambda ne trouve rien à redire aux contrôles à l’entrée des stades. Les militaires, appelés en renfort après les ratés de la société privée G4S, sont charmants, et les files d’attente acceptables.

– Les organisateurs ne déplorent qu’une seule véritable polémique : l’affaire des tribunes vides. A chaque épreuve, des centaines de sièges sont inoccupés. Des milliers de tickets ont été mis en vente pour “combler les trous” mais les Britanniques ne se lassent pas de vitupérer les nantis de la famille olympique sur les réseaux sociaux. Les places vides leur sont réservées. Au cas où.

Les JO de Londres ont leur star, Michael Phelps, l’athlète le plus médaillé de l’histoire des Jeux, et leur vilain petit canard, la nageuse chinoise Ye Shiwen, 16 ans, dont les performances sidérantes ont éveillé les soupçons de nombreux spécialistes.

Côté sport, la France se débrouille bien (6 médailles d’or jusqu’ici). La Grande-Bretagne va mieux (5 titres). La Chine et les Etats-Unis dominent.

L’engouement populaire pour les Jeux est indiscutable.

En clair, au 6ème jour, les JO de Londres sont un succès. Voici quelques images pour illustrer cette réussite, so far.