Une pub pour chiens!

Après deux semaines de silence, retour au blog pour une info du tonnerre ! Franchement, ça valait le coup d’attendre. ITV1 a diffusé hier soir la première publicité pour chiens, un acte fondateur pour le capitalisme canin ! C’était vers 19h15 pendant Emmerdale, l’un des plus vieux soap-operas britanniques (7 millions de téléspectateurs chaque soir)…

A première vue, une banale pub pour des croquettes pour chiens, parodiant The Italian Job (L’Or se barre en français), grand classique du cinéma anglais.

[youtube]https://youtu.be/SfixtOMnuqA[/youtube]

 

En fait, ô Génie du marketing, cette publicité de Bakers, sorte de Frolic anglais, diffuse des sons inaudibles pour l’homme. Il y a ainsi dans ce petit film une seconde couche sonore avec des fréquences d’environ 20.000 Hz que seuls les chiens peuvent percevoir : clochettes, sifflets, aboiements, etc.

Les quadrupèdes sont censés dresser les oreilles, lever la tête, aboyer, peut-être même se cacher sous le canapé. Un sous-titre discret informe le téléspectateur : “This advert contains special sound effects for your pet”. Les stimuli visuels sont pratiquement sans effet sur les canidés, d’où ce recours au son pour capter leur attention. En théorie, des milliers de chiens britanniques devaient donc s’intéresser hier soir pour la première fois à l’écran de télévision du salon, l’idée étant non pas de vous convaincre d’acheter les croquettes Bakers mais de passer par Médor pour vous convaincre d’acheter les croquettes Bakers. Un peu comme les pubs pour enfants avant Noël…

Eh bien la BBC a testé pour vous !! Et comme le montre cet incroyable reportage, ça marche !

!!!!!  C’est là, à 17h52 heure de Londres, que je rédige un addendum au présent billet écrit ce matin. Je viens tout juste de découvrir que le Times avait également testé la pub de Bakers (lien payant), et le bilan de cette seconde expérience est désastreux ! Feya, le chien-cobaye du journal, est resté de marbre malgré de multiples diffusions du film. Commentaire d’une vétérinaire qui a travaillé sur le projet pour la société Bakers : “Ce n’est pas surprenant : les chiens sont comme les hommes, et parfois les hommes s’en fichent.” Voilà donc où nous en sommes en cette fin d’après-midi. Il est 18h01. !!!!!

Apparemment, ce n’est pas une première mondiale. Danone aurait diffusé une publicité du même genre l’an dernier en Autriche. Mais cette histoire illustre à merveille l’obsession des Anglais pour les pets. Au Royaume-Uni, on ne plaisante pas avec les mauvais traitements infligés aux animaux. Cette vidéo par exemple avait fait scandale. Les Britanniques sont extrêmement sensibles au bien-être animal.

Quand je vous disais que ça valait le coup…